Parlement européen: maintien des retenues sur salaire de Marine Le Pen

La justice européenne a rejeté jeudi la demande de l’eurodéputée française Marine Le Pen de suspendre des retenues sur sa rémunération, décidées par le Parlement européen en raison de l’emploi douteux d’une assistante parlementaire.

«La demande en référé est rejetée», a tranché jeudi le président du Tribunal de l’UE, qui avait été saisi par la candidate à la présidentielle française pour suspendre en urgence ces recouvrements, en attendant une décision sur sa demande de les annuler.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Monde