Attaque «chimique» en Syrie: Merkel pointe la responsabilité du régime d’Assad

La chancelière allemande Angela Merkel a pointé jeudi pour la première fois la responsabilité du régime du président syrien Bachar al-Assad dans l’attaque chimique présumée en Syrie.

«Un certain nombre d’éléments portent à croire que le régime d’Assad» est responsable de cette attaque, a déclaré Angela Merkel à la presse.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct