La Commission européenne court-circuite le débat sur la «certitude fiscale»

Pierre Moscovici et Valdis Dombrovskis. ©EPA
Pierre Moscovici et Valdis Dombrovskis. ©EPA

Depuis La Valette

La fin justifie les moyens. Pour éviter que le débat sur la lutte contre l’optimisation fiscale ne lui échappe des mains, la Commission européenne s’est activée, ce week-end à Malte, à court-circuiter la discussion entre ministres européens des Finances sur la « certitude fiscale ». Ce concept, emprunté à l’OCDE, vise à rassurer les entreprises sur la stabilité du cadre fiscal, chamboulé ces dernières années par le durcissement des règles au niveau européen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct