Pourquoi il ne faut pas rater «The Leftovers»

Une série «
cinématographique
» où les images et la musique jouent un grand rôle. © D.R.
Une série « cinématographique » où les images et la musique jouent un grand rôle. © D.R. - d.r.

Du jour au lendemain, 2 % de la population a disparu de la surface de la Terre. Ils n’ont pas été massacrés ou emportés par une catastrophe naturelle. Ils ont juste disparu. D’une seconde à l’autre. Où sont-ils ? Que sont-ils devenus ? Leurs proches désemparés ne cessent de s’interroger. Et le téléspectateur avec eux.

« La confusion n’est pas notre intention, précise pourtant Damon Lindelof, showrunner de « Leftovers », la série HBO. La vie peut parfois être confuse. Les gens peuvent agir de façon imprévisible et étrange, sans aucun sens, mais nous voulons que notre série télé soit pertinente. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct