Le tir de missile raté en Corée du Nord, une «provocation» pour les Etats-Unis

Le tir de missile raté en Corée du Nord, une «provocation» pour les Etats-Unis

La Corée du Nord a échoué dimanche à mener un nouveau tir de missile au lendemain d’une vaste parade militaire, un essai qualifié de «provocation» par le vice-président américain Mike Pence, en visite à Séoul.

«Le commandement des forces américaines dans le Pacifique a détecté et suivi ce que nous estimons être un tir de missile nord-coréen a 11h21 heure de Hawaï (21h21 GMT), le 15 avril, depuis le site de Sinpo», sur la façade océanique du pays, a déclaré Dave Benham, son porte-parole. Mais «le missile a presque immédiatement explosé», a-t-il affirmé, confirmant des informations préalables du ministre sud-coréen de la Défense.

«Cette provocation du Nord est le dernier rappel en date des risques auxquels vous faites face quotidiennement dans la défense de la liberté du peuple de Corée du Sud et de l’Amérique dans cette partie du monde», a affirmé Mike Pence à des militaires américains et à leurs familles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct