Afghanistan: le général McMaster à Kaboul, quatre jours après le largage d’une méga-bombe

Le patron du Conseil de sécurité nationale (NSC) américain, le général H.R. McMaster, s’est entretenu dimanche à Kaboul avec le président afghan Ashraf Ghani, quatre jours après le largage d’une méga-bombe sur des positions du groupe Etat islamique dans l’Est de l’Afghanistan. Les entretiens ont porté sur des questions de sécurité et de contre-terrorisme et les réformes visant à lutter contre la corruption, selon un communiqué de la présidence afghane.

« Grâce aux efforts conjoints des forces afghanes et internationales, aucun refuge ne sera laissé aux terroristes en Afghanistan », a fait valoir sans autre précision sur la politique américaine le général McMaster, cité dans un compte-rendu. La visite du responsable américain avait été annoncée par le président Donald Trump le 12 avril. La durée et le programme de cette visite n’ont pas été précisés pour raisons de sécurité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct