GP de Bahreïn : victoire de Sebastian Vettel, pas de Stoffel Vandoorne au départ

Reuters/Hamad I Mohammed
Reuters/Hamad I Mohammed

Il s’agit de la 44e victoire en GP pour Vettel, qui avait renoué avec le succès en Australie fin mars, après dix-huit mois de disette pour lui et son écurie.

Hamilton, qui pointe à six secondes, pourra regretter la pénalité de cinq secondes dont il a écopé pour avoir freiné devant l’Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) en entrant aux stands.

L’autre Mercedes du Finlandais Valtteri Bottas, parti en pole position, complète le podium, devant son compatriote Kimi Räikkönen (Ferrari), Ricciardo et le Brésilien Felipe Massa (Williams).

Les Français Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) sont tous les deux entrés dans les points, respectivement 8e et 10e.

La course a été neutralisée par la voiture de sécurité entre les 13e et 17e tours à la suite d’un accrochage entre le Canadien Lance Stroll (Williams) et l’Espagnol Carlos Sainz Jr (Toro Rosso).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct