Daesh aurait utilisé des armes chimiques contre les forces irakiennes

Des membres de l’armée irakienne à Mossoul © AFP
Des membres de l’armée irakienne à Mossoul © AFP

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a utilisé des armes chimiques lors d’une attaque contre les forces irakiennes engagées dans la bataille pour reprendre la ville de Mossoul (nord), blessant quelques soldats, a indiqué dimanche l’armée irakienne.

«Les terroristes de Daech (acronyme arabe de l’EI) ont essayé de bloquer l’avancée de nos forces en utilisant des obus chargés de substances chimiques toxiques mais les effets ont été limités», a indiqué le commandement conjoint des opérations, une structure coordonnant les forces engagées contre les djihadistes.

Plusieurs blessés

Cet incident a eu lieu samedi selon l’armée qui n’a déploré aucun mort, seulement quelques «blessures limitées» chez certains soldats. Elle n’a pas précisé le lieu exact où l’EI avait utilisé ces substances chimiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct