Nina Derwael, 17 ans dont 15 de gym

Nina Derwael, 17 ans dont 15 de gym
PETER DE VOECHT/PHOTO NEWS.

Assise sur un cube de mousse dans l’immense salle de gym du Topsporthal de Gand, Nina Derwael a du mal à rester en place. Elle étend les jambes et les pieds. Les replie. S’étire les poignets. Chez elle, le mouvement, comme la parole, est perpétuel. « C’est parce que j’avais trop d’énergie que mes parents ont décidé de m’inscrire à la gym quand j’avais 2 ans et demi ! », dit-elle, comme pour se justifier.

Aujourd’hui, à tout juste 17 ans, la Limbourgeoise a bien grandi. Et, à la faveur d’un bel été olympique, est devenue, malgré elle, la figure emblématique belge de ce sport qui devait, au départ, simplement l’aider à la calmer. Le temps d’une qualification pour la finale du concours général des JO de Rio et d’une 19e place, soit le meilleur résultat jamais enregistré à ce niveau par une gymnaste noir-jaune-rouge, tout s’est illuminé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Autres sports