Washington conseille à Pyongyang de «se tenir tranquille»

Mike Pence, le vice-président américain, s’est rendu en Corée du sud ce week-end, pour faire part au pays asiatique de tout le soutien des Etats-Unis.
Mike Pence, le vice-président américain, s’est rendu en Corée du sud ce week-end, pour faire part au pays asiatique de tout le soutien des Etats-Unis. - photo news.

Depuis New York

Donald Trump en est convaincu : ses trois premiers mois à la Maison Blanche ont exposé les fiascos diplomatiques de son prédécesseur Barack Obama et validé a contrario son approche musclée des relations internationales.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct