Gilkinet: «Entendre Reynders est désormais une priorité dans l’enquête Kazakhgate»

«
On ne peut reporter indéfiniment l’audition des ministres concernés par l'accord de 2011.»
« On ne peut reporter indéfiniment l’audition des ministres concernés par l'accord de 2011.» - Photo News.

Pourquoi vouloir accélérer l’audition des membres du kern de l’époque ? En trois mois, la commission a établi la responsabilité de Tractebel dans la naturalisation d’Ibragimov, les liens entre Serge Kubla et les naturalisations Chodiev, les défaillances de la Sûreté de l’État dans les années nonante lors des naturalisations du « trio kazakh », maintenant vous exposez le lobby diamantaire et la compromission des pouvoirs exécutifs et judiciaires dans les manœuvres diamantaires, ce n’est pas un maigre bilan jusqu’ici…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct