Olivier Ker Ourio French Songs

<span>Olivier Ker Ourio</span> French Songs

Les standards de jazz ne proviennent pas uniquement des « musicals » américains de Kern, Porter, Gershwin, Berlin ou Rodgers & Hart. La chanson française aussi a amené au jazz son lot de mélodies imparables. « Les feuilles mortes », par exemple, de Kosma-Prévert, devenu « Autumn Leaves » aux Etats-Unis et joué par les plus grands. Le trio belge L’âme des poètes (Rassinfosse, Vaiana, Degryse aujourd’hui) n’a d’ailleurs jamais interprété que Trenet, Brassens, Brel, Ferré, etc.

C’est ce que fait aujourd’hui l’harmoniciste français Olivier Ker Ourio avec son complice Sylvain Luc à la guitare : reprendre ces chansons qui ont bercé et bercent encore nos cœurs et nos corps, comme disait Voulzy.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct