Pourquoi Theresa May veut des élections anticipées

Pourquoi Theresa May veut des élections anticipées
Reporters/Tim Ireland

C’est l’histoire qui circule dans le circuit diplomatique londonien. Lors d’un briefing organisé au Department for Exiting the European Union, le ministère en charge du Brexit, au profit des 27 ambassadeurs des pays de l’Union européenne, le directeur de cabinet n’a pas mentionné une seule fois le nom de son ministre de tutelle, David Davis. Toutes les réponses aux questions des plénipotentiaires commençaient par « Le Premier ministre estime que… ». Comme l’explique un des participants, « le message était on ne peut plus clair, le Brexit se décide au 10 Downing Street et nulle part ailleurs ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct