Présidentielle: les Français ont notre sort entre leurs mains

Présidentielle: les Français ont notre sort entre leurs mains

Depuis des semaines, ce ne sont pas seulement les Français, mais les Européens qui sont suspendus aux soubresauts de la campagne électorale hexagonale. Avec, depuis quelques jours, comme une peur au ventre, une très grosse angoisse en tout cas, liée au résultat de ce dimanche et au casting qui sortira d’urnes qui n’ont jamais été aussi imprévisibles et sismiques.

Car ce dimanche, les Français n’ont pas que leur sort entre les mains, mais aussi le nôtre, celui de l’Europe, ce projet qui, de l’avis général, ne résisterait pas à un Frexit. Un acteur de très haut niveau de la politique européenne, que nous interrogions cette semaine sur la réaction envisageable en cas d’un deuxième tour Le Pen - Mélenchon – considéré comme l’ascenseur automatique de l’Europe pour l’échafaud –, nous a fait cette réponse cynique : «  Se tirer une balle dans la tête  ? »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct