Libération de policiers retenus en otages par des villageois vietnamiens

Des villageois protestant contre la confiscation de leurs terres dans le nord du Vietnam ont libéré samedi près d’une vingtaine de policiers et responsables locaux qu’ils retenaient en otages depuis une semaine, ont rapporté les médias officiels. Cette situation inédite sous le régime communiste s’est déroulée à My Duc, à une cinquantaine de kilomètres d’Hanoï où des habitants se sont révoltés la semaine dernière contre la décision des autorités de s’emparer de certaines terres au profit d’une société de télécommunication détenue par l’armée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct