Pourquoi les Belges portent autant d’intérêt à la présidentielle

Beaucoup de citoyens français se sont présentés au Heyzel pour aller voter. ©Belga
Beaucoup de citoyens français se sont présentés au Heyzel pour aller voter. ©Belga

L’intérêt des Belges pour l’élection française est historique. Le caractère exceptionnel de cette campagne de 2017, d’une violence inouïe, où la colère des citoyens a porté le populisme à des niveaux jamais atteints, peut naturellement expliquer pourquoi les regards belges se sont portés avec plus d’acuité encore que de coutume vers l’Hegaxone.

Sans oublier qu’à quelques heures du verdict de ce premier tour, le suspense est total. Rarement on aura vu autant de candidats pouvoir prétendre à une place au second tour : Fillon (Les Républicains), Le Pen (Front National), Macron (En Marche  !), Mélenchon (France insoumise) se tiennent dans un mouchoir de poche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct