Macron, le rassembleur

Macron, le rassembleur

Ses atouts

1. Un Front républicain

Marine Le Pen est son adversaire préférée. Le leader d’En Marche a théoriquement tous les atouts dans ses mains. Face à la candidate du Front national, il peut espérer fédérer au second tour un Front républicain qui rassemblera aussi bien la gauche qu’une large partie de la droite. A gauche, Benoît Hamon l’a déjà rejoint.

Comme le Premier ministre Bernard Cazeneuve et sans doute bientôt François Hollande. A droite, François Fillon et les Juppéistes sont derrière lui. Même si le leader d’en Marche sait bien qu’il n’atteindra pas les 82% qu’avait réussi à fédérer derrière lui Jacques Chirac en 2002 face à Jean-Marie Le Pen. C’était une époque déjà lointaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct