Football Leaks: Eder, les manœuvres douteuses autour du bourreau des Bleus

Eder. © EPA
Eder. © EPA

Il est entré dans l’histoire du foot comme le bourreau des Bleus et le héros de tout un pays. Le 10 juillet 2016, l’équipe de France affronte le Portugal en finale de « son » Euro, devant son public du Stade de France. Et voilà qu’à la 109e  minute, Ederzito Antonio Macedo Lopes, dit Eder, trompe le gardien tricolore Hugo Lloris d’une puissante frappe lointaine à ras de terre, offrant au Portugal le but de la victoire et le premier trophée international de son histoire. Une revanche pour cet attaquant de 28 ans d’origine bissau-guinéenne, arrivé à Lille cinq mois plus tôt pour relancer une carrière gâchée par les blessures et les manœuvres douteuses de son entourage.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct