Le fils de Véronique Pirotton assigne Bernard Wesphael au civil

©Belga
©Belga

Le fils mineur de Véronique Pirotton, Victor, représenté par son père, assigne Bernard Wesphael, acquitté au bénéfice du doute devant la cour d’assises du Hainaut, devant le tribunal civil en réparation du préjudice subi.

Dans l’assignation rédigée par leur avocat, Me Philippe Moureau, les requérants constatent que le procès pénal n’a pas pu aboutir à la détermination de la cause de la mort de Véronique Pirotton, dont le corps sans vie avait été retrouvé dans la chambre 602 de l’hôtel Mundo, la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2013. Ils constatent que l’arrêt pénal, dispensant Bernard Wesphael de l’incrimination de meurtre, «  ne dévoile aucun scénario expliquant le décès de Véronique Pirotton  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct