Une réforme fiscale «historique» pour redorer le blason de Trump

«
La plus grande baisse d’impôts de l’histoire
» selon secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.
« La plus grande baisse d’impôts de l’histoire » selon secrétaire au Trésor Steven Mnuchin. - Reporters

L’échéance approche, et Donald Trump fait feu de tout bois. A 72 heures du marqueur symbolique des cent jours à la Maison Blanche, le président américain cherche désespérément à redorer son blason : la réforme fiscale, incomplète, retardée, voire repoussée aux calendes grecques face à l’opposition démocrate en ordre de bataille au Congrès, a néanmoins fait l’objet d’une présentation dans ses grandes lignes mercredi après-midi. Il s’agissait essentiellement de lâcher du lest face au bloc électoral qui porta le milliardaire à la présidence le 8 novembre dernier, et vis-à-vis duquel les promesses de campagne honorées sont restées monnaie rare.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct