Nafi Thiam reprend la compétition, à la hauteur, à l’Urban Series de Liège, le 6 mai

© News
© News

La championne olympique de l’heptathlon se promet une année 2017 plus légère que la précédente avec en point d’orgue uniquement les Mondiaux d’athlétisme à Londres au mois d’août (du 5 au 13).

«  Il n’est pas bon pour un sportif, surtout une heptathlonienne de pousser les limites de son corps chaque année. L’année 2016 a été très dure, je suis jeune (22 ans, ndlr) et je vise le long terme  », a confié Nafissatou Thiam jeudi. «  Je ne me mets pas de véritables objectifs cette année, l’attention sera portée sur les Mondiaux à Londres, mais ce qui m’importe est de travailler dur à l’entraînement et de continuer à progresser. Les résultats suivront, ou pas. Il se peut que l’on travaille bien à l’entraînement, mais que les résultats ne suivent pas. Cela m’est déjà arrivé, cela m’arrivera encore. C’est le sport, je l’accepte. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct