Un critère qui n’a jamais été respecté

Il n’est pas simple de s’y retrouver dans les règles budgétaires européennes. Et l’on en retient souvent qu’un versant : l’obligation de réduire, chaque année, le déficit structurel (hors impact de la conjoncture économique et des mesures « one shot ») de 0,6 % du PIB, tant que l’objectif de moyen terme – l’équilibre budgétaire structurel – n’est pas atteint.

La Belgique assurait jusqu’à tout récemment qu’elle atteindrait cet objectif l’an prochain. Il a quelques semaines, le gouvernement fédéral a changé son fusil d’épaule et décidé de reporter l’objectif d’un an, afin de ne pas mettre en danger la (timide) reprise économique. Cela en soi ne pose pas de problème au regard des règles européennes, pour autant que l’amélioration se poursuive au rythme exigé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct