Macron, l’homme qui ne voulait pas être empêché de réformer

A Bercy en 2012
A Bercy en 2012 - MAXPPP.

E mmanuel Macron prépare quelque chose  ». Ce 6 avril 2016, l’information circule dans les rédactions. Dans sa ville natale d’Amiens, le ministre de l’Économie s’apprête à livrer ce soir-là un discours important. Ses mots, les journalistes sont contraints de les écouter sur un écran de téléphone ou d’ordinateur via la plate-forme Dailymotion. L’ancien secrétaire général de l’Elysée a soigné le teasing. Il n’a autorisé que deux cents personnes triées sur le volet à assister « pour de vrai » à la mystérieuse naissance. Le bébé porte les mêmes initiales que lui : E.M. En Marche vient de voir le jour. Une machine de guerre pensée, « marketée », pour l’Elysée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct