La «Révolution» n’est pas En marche!

Martin Bureau/Reporters
Martin Bureau/Reporters - Martin Bureau/Reporters

L’Europe est au cœur du programme d’Emmanuel Macron. Là où son adversaire du second tour en veut moins – ou plus du tout – le candidat d’En Marche ! la veut « ambitieuse, qui investit et qui protège ». Mais, aux partisans (notamment à gauche) d’une « autre Europe », il propose, pour l’essentiel, peu de ruptures dans la continuité – en quoi il rassure une partie de l’électorat.

Emmanuel Macron défend incontestablement les « valeurs européennes ». Il a d’ailleurs fait impression, lors d’une récente réunion diplomatique avec des partenaires européens, plaidant en faveur d’un meilleur accueil des réfugiés et dénonçant, nous a-t-on rapporté, une Europe qui a foulé du pied ses principes et valeurs, notamment avec l’accord passé au printemps 2016 avec la Turquie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct