À la jonction Nord-Midi, l’inquiétude des touristes perdus dans le métro

D.R.
D.R.

Difficile, ce samedi, de tomber sur un Belge dans la gare de Bruxelles Central. Visiblement, le mot était bien passé : suite aux travaux effectués durant tout le long week-end, aucun train ne circule dans la station.

L’étage inférieur de la gare est complètement vide. La plupart des commerces sont d’ailleurs restés porte close. Seule une fleuriste a sorti les bouquets. « Pas tellement pour les clients. Là, pendant trois jours on risque de ne pas en voir un seul. Mais on ne peut pas se permettre de laisser les fleurs à l’intérieur sous peine de les voir faner ».

L’accès aux voies est quant à lui barricadé. C’est qu’étant donné leur fermeture, elles en profitent pour un petit rafraîchissement de printemps, alors que des ouvriers repeignent les murs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct