Burning out Un film essentiel

<span>Burning out</span> Un film essentiel

Pendant deux ans, le réalisateur belge Jérôme Le Maire a suivi les membres de l’unité chirurgicale de l’hôpital Saint-Louis, l’un des plus grands hôpitaux de Paris. Ce bloc opératoire ultra-performant fonctionne à flux tendu : 14 salles en ligne ayant pour objectif de pratiquer chacune huit à dix interventions par jour. Cette organisation du travail, bien qu’extrêmement sophistiquée, a fini par prendre toute l’énergie des médecins, lesquels se mettent à courber l’échine, et bientôt à craquer. Bienvenue dans une société où les médecins deviennent malades. La société du burn out.

Chirurgiens, anesthésistes, infirmiers et aides soignants, mais aussi cadres, gestionnaires, et directeurs, tous sont pris dans une course effrénée qui semble sans fin. Tous ont l’air d’oiseaux sans tête qui volent sans plus savoir où ils vont. Sans plus savoir si la direction qu’ils prennent est la bonne, ou si même elle a un sens.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct