Non, Marine Le Pen ne passera pas, mais…

Marine Le Pen ne sera pas élue. Le barrage tiendra encore cette fois. © Reuters.
Marine Le Pen ne sera pas élue. Le barrage tiendra encore cette fois. © Reuters. - reuters.

Le grand paradoxe du premier tour du scrutin présidentiel français est celui-là : au sein des classes moyennes éduquées des centres-villes, les clivages partisans se sont estompés au point qu’Emmanuel Macron a réussi à fédérer des suffrages provenant de la gauche, du centre et de la droite. Mais, à cette césure idéologico-politique s’est substitué un antagonisme de classe plus prégnant que jamais : les votes des couches populaires se sont massivement reportés sur Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct