Ixelles: la maison qui ne manque pas d’airs

En mars dernier, la Maison qui chante a notamment proposé un concert dans le cadre de Kidzik. © Isabelle Legrain.
En mars dernier, la Maison qui chante a notamment proposé un concert dans le cadre de Kidzik. © Isabelle Legrain.

Le Nouveau théâtre de Belgique n’étant plus, voici venu le temps de la Maison qui chante. Niché rue du Viaduc, à Ixelles, le lieu redonne de la voix grâce au Contrat de quartier durable Sceptre, qui a permis à la commune d’investir dans ce bâtiment depuis trop longtemps hanté par le silence.

Inaugurée officiellement mercredi, la Maison qui chante présente un concept plutôt original, c’est même une première en Europe, à entendre le chef d’orchestre du cru, Olivier Battesti. Celui que les (un peu) plus de vingt ans ne peuvent avoir oublié. « Mais qu’est ce que c’est bon les bonbons, mais qu’est ce que c’est chouette les sucettes et les caramels, mouououous. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct