Trump et Cie débarquent à Bruxelles: un sacré défi sécuritaire et logistique

© Reuters
© Reuters

On entre dans la dernière ligne droite avant le… « cauchemar » sécuritaire et logistique du prochain sommet de l’Otan, prévu à Bruxelles le 25 mai, jeudi de l’Ascension. Le Premier ministre Charles Michel et le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg ont passé mardi matin en revue l’organisation de la réunion. Celle-ci verra l’imposant Air Force One de Donald Trump se poser pour la première fois en Belgique – et même, pour la première fois, à l’étranger.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct