Comment le Pacte d’excellence bouleverse les programmes

©Joakeem Carmans (st.) Le Soir.
©Joakeem Carmans (st.) Le Soir.

1.

Des langues dès la maternelle…

Le premier enveloppe les langues.

Pour le français, on conserverait les volumes actuels. Soit, 9 périodes/semaine en 1e et 2e primaires, 7 ou 8 en 3e et 4e  primaires, 6 (ou 5) en 5e et 6e  primaires, 5 en 1e, 2e et 3e secondaires.

On démarrera les langues étrangères dès la maternelle avec des « bains acoustiques » devant familiariser l’enfant à des sons inexistants en français. On pratiquerait ceci en maternelle et aux 1e et 2 primaires (« avant l’âge où le système auditif perd considérablement sa perméabilité ») à raison de 3 x 20 minutes par semaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique