Pacte d’excellence: le futur horaire de l’élève se précise

Le rapport a été remis lundi au Groupe central et à Marie-Martine Schyns. © Belga
Le rapport a été remis lundi au Groupe central et à Marie-Martine Schyns. © Belga - Dieffembacq/Belga.

Le Pacte d’excellence, finalisé en décembre, propose d’allonger le « tronc commun » (soit cette partie de la scolarité où les élèves ont les mêmes cours). Ce tronc commun va du maternel à la 2e  secondaire. Le Pacte propose d’englober la 3e secondaire (ce qui réduira les filières générale, technique et professionnelle de 4 à 3 ans).

On ne se limitera pas à allonger que le tronc commun. Les auteurs du Pacte – Pacte désormais cautionné par le gouvernement de la Communauté française… – veulent un tronc commun plus pluridisciplinaire, plus ouvert à l’art, aux langues, au sport, aux métiers manuels, et imposant même le latin pour tous (tout cela, précisons-le, sans augmenter l’horaire de l’élève).

Ceci, c’était l’intention générale, encore très vague. Il fallait donc la préciser.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique