La famille royale s’appelle à nouveau de Saxe-Cobourg

© Belga
© Belga

Depuis novembre 2015, les membres de la famille royale ne peuvent plus tous porter le même titre. Un arrêté royal (du 12 novembre) limite en effet l’usage du titre «  prince de Belgique  », en le réservant aux «  enfants et petits-enfants issus de la descendance directe du Roi  » et «  de la descendance directe du prince héritier ou de la princesse héritière  ». Résultat ? Les petits-enfants de la princesse Astrid et du prince Laurent, mais aussi les descendants de trois des quatre enfants du roi Philippe (Gabriel, Emmanuel, Eléonore) qui ne sont pas héritiers, ne seront plus princes/princesses de Belgique. L’objectif du Palais et du gouvernement étant de «  limiter l’accroissement [du titre de prince de Belgique] (…) à travers les branches collatérales de la famille royale  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct