Malgré Publifin, la Wallonie reste aux prises avec ses vieux démons

Magnette veut un respect des règles sur le décumul. Prévot s’y plie mais à sa manière. © Belga.
Magnette veut un respect des règles sur le décumul. Prévot s’y plie mais à sa manière. © Belga.

La séquence était prometteuse. Jeudi dernier : présentation par le gouvernement wallon d’une batterie de mesures de gouvernance en réponse à l’émotion suscitée par le scandale Publifin. Ces mardi et mercredi : débat en séance plénière sur l’état de la Wallonie. L’occasion était belle de montrer l’image d’une Région adulte qui travaille à un avenir meilleur. Le résultat est très mitigé. La Wallonie a décidément du mal à se défaire de ses vieux démons : positionnements politiques stériles et largesses prises avec l’esprit des règles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct