Pourquoi le rendez-vous des législatives françaises est essentiel

577 députés siègent à l’Assemblée nationale. © MAXPPP.
577 députés siègent à l’Assemblée nationale. © MAXPPP.

Les 11 et 18 juin prochains, les Français retourneront aux urnes un peu plus d’un mois après avoir voté pour le second tour de l’élection présidentielle. À charge pour eux d’élire les 577 députés de l’Assemblée nationale dans autant de circonscriptions en France et à l’étranger – les Français résidant à l’étranger sont répartis en 11 circonscriptions.

Dans chaque circonscription, les électeurs éliront un et un seul député au terme d’un scrutin majoritaire uninominal. Majoritaire parce que le siège disputé reviendra au candidat ayant récolté le plus de suffrages sans autre forme de sanction pour les résultats de ses adversaires. Et uninominal parce que chaque force politique soumet au choix des électeurs un candidat et non des listes de candidats. Par comparaison, en Belgique, à l’occasion des élections législatives, l’attribution des sièges se fait proportionnellement au nombre de voix obtenues par les listes – scrutin proportionnel de listes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct