Présidentielle: pourquoi les candidats changent leur programme à la dernière minute

© AFP
© AFP

Jeudi soir, lors du débat de l’entre-deux tours, Emmanuel Macron attaque Marine Le Pen. Le candidat d’En Marche ! reproche à la frontiste son revirement quant à l’application de la retraite à 60 ans. Dans ses 144 engagements présidentiels pour l’élection 2017, Marine Le Pen prévoit, sans délai, l’abaissement de l’âge du départ à la retraite. Sa position a évolué. La candidate frontiste repousse désormais l’adoption de cette mesure à la fin de son quinquennat. Comment expliquer ce revirement  ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct