L’administration Trump perd à nouveau son secrétaire à l’armée de terre

L’administration Trump a de nouveau perdu un secrétaire à l’armée de terre vendredi, le candidat pressenti jetant l’éponge face à une bronca de parlementaires dénonçant ses commentaires désobligeants sur les personnes transgenres, musulmanes ou d’origine hispanique.

Le très conservateur sénateur de l’Etat du Tennessee, Mark Green, a annoncé son retrait vendredi dans un communiqué à la chaine NBC News, dénonçant des attaques «fausses et trompeuses» contre lui. «Ma vie publique et mes valeurs chrétiennes ont été caricaturées» a-t-il dénoncé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct