Pourquoi les Diables nous rendent-ils fiers?

Après la rencontre, Vincent Kompany et ses compères de l’équipe nationale se sont adressés aux supporters. Un moment de «communion».
Après la rencontre, Vincent Kompany et ses compères de l’équipe nationale se sont adressés aux supporters. Un moment de «communion». - belga.

Le dernier match de qualification de l’équipe nationale de foot pour l’Euro 2016, remporté mardi soir 3-1 face à Israël, a fait un véritable carton en télévision. Côté francophone, la RTBF annonce 1.032.878 téléspectateurs sur la Une, soit 54,4 % de part d’audience. Et c’est encore mieux au nord : 1.746.261 personnes ont regardé le match en live ou en différé le jour même sur la VRT, soit une part d’audience de 61,4 %.

Ces « scores » ont beau s’enchaîner – en moyenne, les dix matchs disputés par les Diables rouges lors de la campagne qualificative pour l’Euro ont été suivis par 882.118 téléspectateurs, près de 50 % de part d’audience –, il ne faudrait pas les banaliser trop vite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct