La demande de libération conditionnelle de Geneviève Lhermitte rejetée

© Le Soir
© Le Soir

La demande de libération conditionnelle de Geneviève Lhermitte, condamnée à la réclusion à perpétuité pour avoir égorgé ses cinq enfants en 2007 à Nivelles, a été rejetée par le tribunal de l’application des peines de Bruxelles, a annoncé mercredi son avocat à l’agence Belga.

La demande a été rejetée, «mais le dialogue avec le tribunal de l’application des peines est ouvert. C’est positif», a commenté Me Nicolas Cohen.

Dix ans après les faits, Geneviève Lhermitte, âgée de 48 ans, peut désormais prétendre à une libération conditionnelle et à des permissions de sortie depuis plusieurs mois déjà. Elle n’a cependant encore bénéficié d’aucune sortie de la prison, selon son conseil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct