Nethys réclame 50.000 euros à cinq députés de la commission Publifin

Jean-Luc Crucke est cité par l’assignation © Photo News
Jean-Luc Crucke est cité par l’assignation © Photo News

Nethys, société opérationnelle du groupe Publifin, a déposé mercredi auprès du tribunal de première instance de Namur une citation à l’encontre de cinq députés de la commission d’enquête du parlement wallon, leur réclamant 50.000 euros à titre provisionnel, a confirmé l’entreprise en fin de journée.

Dans sa citation, Nethys relève plusieurs déclarations des députés (Olga Zrihen-PS, Patrick Prévot-PS, Jean-Luc Crucke-MR, Dimitri Fourny-CDH et Stéphane Hazée-Ecolo) au cours des travaux parlementaires ou dans les médias. Elle estime qu’il s’agit de calomnie et d’atteinte aux droits de la défense, dont la présomption d’innocence.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct