Valls indésirable chez Macron et en marche vers une exclusion du PS

« Valls a péché par présomption. »
« Valls a péché par présomption. » - Reporters.

Depuis que l’ancien Premier ministre Manuel Valls a annoncé mardi matin sur RTL qu’il allait être «  candidat de la majorité présidentielle  » dans son fief d’Evry et qu’il souhaitait s’inscrire «  dans le mouvement  » d’Emmanuel Macron, la République en marche, on ne peut pas dire qu’il a été accueilli à bras ouverts par cette nouvelle famille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en France