Ces conseillers ministériels classés dans les 52% de «société civile» de Macron

© Reporters
© Reporters

Le renouvellement proposé par Emmanuel Macron n’est-il qu’un renouvellement de façade ? Lors de sa conférence de presse présentant les 428 candidats investis par La République en Marche pour les prochaines élections législatives, Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement, n’avait que ce mot à la bouche : renouvellement. Et pour cause, 52 % des candidats investis par le mouvement du président élu sont « issus de la société civile ». Comprenez là que tous ces candidats n’ont jamais exercé de mandat électif. S’il est absolument indéniable que le risque pris par le président élu est salutaire, on compte tout de même parmi ces néophytes de la politique, des personnalités qui ne le sont qu’à moitié.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+