Trump conseille à l’ancien directeur du FBI de ne pas faire de révélations à la presse

Trump conseille à l’ancien directeur du FBI de ne pas faire de révélations à la presse

Le président américain Donald Trump a mis en garde vendredi matin l’ancien patron du FBI James Comey, qu’il a limogé mardi soir contre toute attente, de ne pas faire de révélations à la presse.

«  James Comey ferait bien d’espérer qu’il n’existe pas d’enregistrements de nos conversations avant qu’il ne commence à faire des révélations à la presse  !  », a tweeté M. Trump, lors d’une série de tweets matinaux dont il a l’habitude.

Le président a indiqué jeudi dans un entretien à NBC avoir eu deux conversations téléphoniques, et un dîner, avec James Comey au cours desquels il a demandé s’il était visé par l’enquête du FBI sur une collusion avec la Russie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct