Le hand spinner a tourné par hasard au succès

En regardant les copains l’utiliser, on obtient des résultats. Pour aller plus loin, il suffit de taper «
hand spinner
» sur YouTube. Hatim Kaghat.
En regardant les copains l’utiliser, on obtient des résultats. Pour aller plus loin, il suffit de taper « hand spinner » sur YouTube. Hatim Kaghat.

Qui n’a pas encore son hand spinner ? Baptisée aussi « fidget spinner », cette toupie d’un nouveau genre avec roulement à billes fait fureur dans les cours de récré chez les 7-15 ans. Né chez nous il y a trois semaines, le buzz est devenu tel que les magasins de jouets éprouvent une peine folle à répondre à la demande. « Dès qu’on en rentre 50 pièces, on les vend toutes dans l’heure, confie ce caissier d’une succursale bruxelloise de Broze. Mais le pire, ce sont les coups de fils incessants de gens qui en recherchent désespérément. » Et précisément à cet instant, le téléphone retentit. « Vous avez rentré des hand spinners ? » Même question de ce grand-père qui passe ici chaque jour dans l’espoir d’un réassort, malgré la pancarte explicite à l’entrée : « Plus de hand spinners en stock ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct