Rallycross de Mettet: un sacre «un peu» belge

Johan Kristoffersson (VW), le vainqueur de l’étape belge, à Mettet.
Johan Kristoffersson (VW), le vainqueur de l’étape belge, à Mettet. - Hugues Baudouin

D'accord, le rallycross s'ouvre au monde. C'est même une discipline en pleine expansion. Grâce à des gaillards du calibre de Loeb, Duval, Block ou Chicherit, ce sport a désormais le mérite d'attirer un public nouveau.

Mais il suffit que ces vedettes ne disputent pas la finale d'un meeting comme celui de Mettet, ce dimanche, pour que le rallycross, fût-il mondial, redevienne une affaire de spécialistes nordiques. Hier, par exemple, la lecture du classement de l'ultime confrontation des Supercars résonnait comme un catalogue Ikea plongé dans l'aquavit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Motocross