Le porte-parole de la Maison-Blanche se cache dans les buissons pour éviter les médias

©EPA
©EPA

Le gouvernement du président de États-Unis, Donald Trump, n’a pas fini de surprendre. Ce mardi, la Maison Blanche annonçait l’éviction du parton du FBI, James Comey, en poste depuis 2013. Cette décision assez inattendue a vivement été critiquée par l’opposition.

Les médias ont voulu en savoir plus et, pour ce faire, ont campé plusieurs jours devant la « White house » en quête de réponses plus claires. Certaines personnalités ont une manière bien à eux d’éviter les journalistes. C’est notamment le cas de Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche, qui en est venu à se cacher dans les buissons pendant plusieurs minutes pour échapper aux différents médias, rapporte le «Washington Post». Il a finalement décidé d’émerger de cette cachette, plutôt cocasse pour un représentant d’un homme d’État, et accepté de répondre à quelques questions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct