Bruxelles, siège unique du Parlement européen grâce au Brexit?

©PhotoNews
©PhotoNews

L’idée revient régulièrement sur le tapis. Et elle reste solidement accrochée dans l’esprit de 75 % des députés au Parlement européen, qui ont renouvelé comme chaque année en avril dernier une motion en ce sens : le regroupement de toutes les activités du PE à Bruxelles, qui hériterait du « siège unique » de l’institution, alors que son « siège principal » est à ce jour la capitale alsacienne. Le résultat d’un accord franco-allemand coulé dans les traités européens, qui réserve à Strasbourg l’exclusivité des grandes sessions plénières mensuelles dans un bâtiment désert le reste du temps, lorsque l’activité politique et quotidienne se déroule à Bruxelles. (Sans oublier Luxembourg qui abrite les services administratifs !) Une situation qui horripile une majorité d’eurodéputés, au moins autant – sinon plus – pour les tracas de la transhumance mensuelle, que pour sa facture de quelque 200 millions d’euros annuels.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Monde