Le FBI promet de prévenir le Congrès en cas de tentative d’ingérence du clan Trump

© EPA
© EPA

Le directeur par intérim du FBI a cherché à rassurer le Congrès jeudi sur l’indépendance de l’enquête sur les ingérences russes durant la campagne électorale, deux jours après le limogeage soudain par Donald Trump de l’ancien directeur, James Comey. «  Le travail des hommes et des femmes du FBI continue quels que soient les changements de circonstances, quelles que soient les décisions  », a déclaré le chef par intérim Andrew McCabe, ancien numéro deux, lors d’une audition au Sénat.

«  Il n’y a eu aucune tentative d’entraver notre enquête à ce jour. On ne peut pas empêcher les hommes et femmes du FBI de faire ce qu’il faut, protéger les Américains et défendre la Constitution  », a-t-il dit. Plus tard, interrogé par un sénateur démocrate, il s’est engagé à ne pas informer le président Donald Trump ou la Maison Blanche sur le statut de ces investigations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct