Le big bang citoyen: le pari périlleux de Macron

Le big bang citoyen: le pari périlleux de Macron

Le diable se niche parfois dans de gros détails. Seuls trois quarts des candidats députés investis ayant été présentés ce jeudi par La République en Marche, on attendra de connaître le quart restant, mercredi prochain, pour mesurer le caractère véritablement révolutionnaire ou non du casting parlementaire opéré par Emmanuel Macron.

Mais dès à présent, force est de saluer l’artiste. Le successeur de François Hollande n’a pas seulement réussi le « casse du siècle » en s’emparant de l’Elysée un an seulement après avoir créé son mouvement. Il met en avant « le réveil citoyen », deuxième étape du renouvellement politique qu’il appelle de ses vœux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Éditos