Comment Macron déchire la droite après avoir torpillé la gauche

© Photos News
© Photos News

L’opération renouvellement est en marche. Avec la nomination du juppéiste Edouard Philippe à Matignon, Emmanuel Macron confirme sa volonté d’élargissement et sa mission, à peine voilée, de faire voler la droite en éclats. En choisissant un homme de droite modérée, le nouveau président ravive de douloureuses dissensions. Chez Les Républicains, la nomination de l’un des leurs, comme il fallait l’anticiper, divise.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct