Chris Cornell a vécu entre grisaille et éclaircie

Chris Cornell a vécu entre grisaille et éclaircie

Avec son groupe Soundgarden, Chris Cornell a marqué au fer rouge les années grunge à l’instar de Nirvana, Pearl Jam et Alice in chains. Ce fils de pharmacien d’origine irlandaise et de comptable juive fut l’une des figures emblématiques de ce mouvement musical qui déferla sur le monde aux débuts des années nonante. Et l’une des voix les plus puissantes et caractéristiques qui soit. Comme un neveu virtuel du Led Zeppelin en chef Robert Plant. Chanteur et guitariste, Chris Cornell, comme la majorité de la scène musicale de l’époque, a vécu entre grisaille et éclaircie dans la foulée du divorce de ses parents. Mais comme Kurt Cobain, la musique le sauve du néant. Dans la foulée de sa rencontre avec le guitariste Kim Thayil, il fonde Soundgarden au milieu des années 80 empruntant le nom à une gigantesque sculpture qui siège toujours dans un grand parc de Seattle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct